CHAMPAGNE...

Publié le 14 Mars 2020

CHAMPAGNE...

Champagne !

 

 

Mon ami, viens à Reims ! Tu vivras comme un prince !

Si les malheurs, ça grince’, la bonne humeur, ça rince !

Oublie tous tes soucis, juste assez, par ici,

Pour un grain de folie qui te redit… la Vie !

 

Viens dans la ville’ sacrée où les vins sont nacrés !

Viens la voir de plus près, tu en rêve’ras après !

Dans ses terres’ et sa craie, son empreinte est gravée ;

Savoure’ ses crus en vrai ! Tu n’en s’ras pas gavé !

 

Cette’ ville a des trésors de décors et d’Histoire.

Elle a ses livres d’or et son or, c’est son art !

On y voit des merveilles’ au cœur d’une’ cathédrale ;

Des couleurs iréélles’ à travers son vitrail ;

 

Derrière’ ses monuments, il y’a de belles’ surprises’ ;

Il y’a des sentiments dont les terroirs te grisent !

Viens vite’ les déguster : tu n’le regrette’ras pas !

Mais avant d’y goûter, regarde’ ce que tu bois :

 

On voit comme’ des éclairs s’agiter dans des verres !

Des perles de lumière aussi légères’ que l’air !

On voit des « feux follets », heureux ceux qui le savent,

Qui ont jailli des chais ! Heureux ceux qui en boivent !

 

Le monde entier partage’ des moments transcendants

Arrosés d’un breuvage’ qui n’a pas son pendant ;

Qui se trouve hors du temps comme il baptise’ l’instant

Avec tout son talent et sans équivalent.

 

De Janvier à Noël, il est universel ;

Il mousse’ comme il ruisselle et fait des étincelles !

Il tient sur de bonnes’ tables’ et c’est là qu’il rayonne :

On le sabre, on le sable ; on admire’ sa couronne…

 

 

 

Ce roi des vins, c’est le champagne :

Le vin des rois qui accompagne

Autant d’honneurs qu’on peut fêter ;

Gloire à la France, à sa beauté !

Tu pourras vraiment l’apprécier,

Quitte à souvent recommencer ;

Tu pourras boire à ta santé

Et savourer sa volupté !

 


 

C’est un jus de soleil sorti du fond des caves :
Comme une’ fleur en bouteilles’, ni amère’ ni trop suave !

Tu en as l’impression en buvant sans façon,

Avec modération, de ce vin d’exception.

 

Viens voir ce qu’il en est à Reims, à Epernay !

Là, juste au cœur où naît la douceur qu’il promet…

Écoute’-le te parler quand il sort du sommeil ;

Pour séduire un palais, il n’a pas son pareil !

 

Tu le reconnaîtras à sa robe étoilée

Et ton plaisir naîtra des arômes’ étalés.

Il te prend par les sens et te plaît par essence ; 

Il te va comme une’ danse’ ! C’est juste une évidence !

 

On connaît les cépages’ qui font ses assemblages

Ou les beaux paysages’ qui font son entourage

Mais ce qui fait son charme en fait toute’ la magie

Quand c’est avec ton âme’ que son âme’ se marie !

 

Il est juste au milieu de tes jours comme une’ trêve,

Comme un précieux velours qui te permet ton rêve !

Il te rend toute’ la force où tes douleurs se brisent 

Comme il fend ton écorce’ de sa douceur exquise !

 

Il te rend amoureux, quelquefois langoureux ;

Tu le sens savoureux quand les temps sont heureux ;

Il n’est jamais trop loin de ton besoin d’aimer

Ce qui te fait du bien ou qu’un amour promet !

 

Dans les heures’ les plus sombres’, il est comme’ la Nation

Qui a vaincu tant d’ombres’ avec sa rébellion !

Pense à ses bulles’ rebelles’ qui te rapproche’ront d’elle,

Elle’ qui sait rester belle’ quand le mal est cruel.

 

 

 

Le dieu des vins, c’est le champagne :

Le choix divin qui t’accompagne

Pour tant de bonheurs à fêter ;

Tu pourras boire à sa santé 

Et savourer ta volupté !

Gloire à la France, à sa beauté !

Tu n’as pas fini d’y penser

Et tu pourras recommencer !

 

 

 

Mon ami, viens à Reims ! Tu vivras comme un prince !

Quand ton ardeur est mince’, ta bonne humeur l’évince !

Viens dans la ville’ nacrée où nos rois sont sacrés !

Viens boire’ le seul nectar qui peut les honorer !

 

La France est enivrante,

Vivante et captivante…

En ville’, dans ses campagnes,

La France’, c’est du Champagne !

La France’, c’est du Champagne !

Qui la verrait banale ?

Son âme est ancestrale

Et bien-vivre est son Graal !

C’est vrai qu’elle a bon goût :

C’est son meilleur atout !

Son ADN, surtout !

 

Mon ami, viens en France

En vacances’, en confiance ;

Avec ta bienveillance,

Avec ta bienséance

Et ton art… ou ta science…

Sans la moindre insolence ;

Sans la moindre violence ;

Avec toute’ ta conscience

Contre les maltraitances

Et toutes’ les décadences

De toutes’ les délinquances

(Qui lui font tant offense…)         

 

Viens pour ta connaissance 

Ou ta reconnaissance…

Viens faire’ cette expérience !

Mon ami, viens en France

Où les cœurs se promènent ;

Viens voir son évidence

Et tu sauras ta chance…

Comme elle’ saura la sienne !

 

 

Autre blog : http://jean-pierre-aimer.blogspot.fr/ 

CHAMPAGNE...

Rédigé par Jean-Pierre B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article